La croûte forestière est une spécialité du Haut-Doubs à base de champignons. La recette se décline en 2 versions : la croûte aux morilles, préparée exclusivement avec des morilles et la croûte forestière préparée avec plusieurs variétés de champignons. L’automne étant la période idéale pour aller faire un petit tour dans les bois et ramasser quelques champignons, je ne m’en suis pas privée. J’adore y respirer les bonnes odeurs de la nature et profiter du calme des sous-bois. Pas de morilles (forcément) mais des cèpes, des pieds de mouton et des chanterelles. Quelle chance, j’avais tout ce qu’il me fallait pour réaliser une bonne croûte forestière. A défaut, des champignons déshydratées feront tout à fait l’affaire pour réaliser cette recette à condition de bien les réhydrater au préalable. Allez on passe en cuisine et surtout régalez-vous !

Les ingrédients pour 2 personnes :
  • 300 gr de champignons des bois cuits (cèpes, pieds de mouton, chanterelles)
  • 5 cl de vin blanc (Savagnin)
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 échalote
  • 25 cl de crème fraîche liquide (12 % pour moi)
  • Sel au céleri
  • 1 belle pincée de poivre Voatsiperifery – Epices Max Daumin
  • 2 belles tranches de pain de campagne
C’est parti…
  1. Émincer l’échalote, la faire revenir dans l’huile d’olive.
  2. Ajouter les champignons. Mélanger.
  3. Verser le vin blanc et la crème. Laisser mijoter 20 minutes environ.
  4. Pendant ce temps, passer le pain au grille-pain afin de le toaster.
  5. Ajouter du sel au céleri et du poivre à convenance. Mélanger.
  6. Servir dans une assiette creuse accompagnée d’une tranche de pain grillée.

Si vous aimez mes recettes, abonnez-vous ! 😉😃💕 Suivez-moi également sur Facebook, Instagram, Cooking Chef, Recettes.de et Cuisinons de saison… A très vite 💗