Si vous aimez la cuisine orientale sucrée/salée et riche en arômes, ce plat est fait pour vous. C’est sur le joli blog de @Safran et Potiron que j’ai trouvé cette recette authentique de tagine d’agneau aux coings. Quel plat savoureux et quel régal ! Contrairement à moi, n’hésitez pas à saupoudrer de la coriandre ciselée au moment du service (je n’en avais pas 😕 ). Côté garniture, ce plat se suffit à lui-même mais il est tout à fait possible de l’agrémenter avec un bol de semoule ou de riz que vous mélangerez, dans votre assiette, avec un peu de sauce… 😋 Semoule et riz se marient très bien avec les coings. Cette recette n’est pas très longue à préparer mais les temps de repos et cuisson le sont. De fait, il est nécessaire de s’y prendre bien à l’avance et de cuisiner, éventuellement, une quantité plus importante pour en congeler une partie. On passe en cuisine ?

Les ingrédients pour 6 :
  • 700 gr d’épaule d’agneau sans os
  • 1 bel oignon blanc
  • 1 belle échalote
  • 4 gousses d’ail
  • 1 cuillère à soupe de gingembre en poudre – 3 berlingots de chez Max Daumin
  • 2 cuillères à café de curcuma en poudre – 2 berlingots de chez Max Daumin
  • 2 cuillères à café de cannelle moulue – 2 berlingots de chez Max Daumin
  • 1 pincée de filaments de safran
  • Sel
  • 1 cuillère à café de poivre noir Voatsiperifery – 1 berlingot de chez Max Daumin
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de coriandre en poudre – 1 berlingot de chez Max Daumin
  • 1 à 2 cuillères à soupe de graines de sésame doré
Prévoir pour la garniture :
  • 2 beaux coings ou 3 petits
  • 1 cuillère à soupe de cannelle en poudre – 3 berlingots de chez Max Daumin
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 10 gr de beurre doux
  • 1 cuillère à soupe de miel clair
  • 1 cuillère à soupe de cannelle en poudre – 3 berlingots de chez Max Daumin

La marinade

C’est parti…
  1. La veille : préparer la viande pour la faire mariner. Couper l’épaule d’agneau en cubes de 3 à 4 cm. Débarrasser dans un saladier. Ajouter l’oignon et l’échalote hachées finement puis les différentes épices : gingembre, curcuma, cannelle et safran.
  2. Verser alors 2 cuillère à soupe d’huile d’olive. Mélanger la viande intimement avec les mains pour qu’elle absorbe bien les différentes saveurs. Mumm ça sent trop bon !
  3. Couvrir d’un film alimentaire et réserver au réfrigérateur.
  4. Le lendemain : Sortir la viande du réfrigérateur 30/40 minutes avant de commencer la cuisson.
  5. Faire revenir 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans un plat à tajine ou une cocotte en fonte.
  6. Ajouter les morceaux de viande marinés et faire revenir sur toutes les faces durant 5 à 7 minutes à feu moyen.
  7. Couvrir d’eau, fermer avec le couvercle et laisser mijoter pendant 2h30 à feu doux. Jeter un œil de temps à autres et en profiter pour mélanger.
  8. 30 minutes avant la fin, ajouter les gousses d’ail entières et la coriandre en poudre.
  9. Préparation des coings : à commencer environ 40 minutes avant la fin de cuisson de la viande.
  10. Chauffer une casserole avec de l’eau, une pincée de sel et une cuillère à soupe de sucre.
  11. Pendant ce temps, couper les coings en 4, retirer les trognons et les peler. Les recouper en morceaux de 3 à 4 cm environ.
  12. Plonger les morceaux de coings dans l’eau bouillante pour 12 à 15 minutes. Ne pas trop les faire cuire, les garder al dente. Les égoutter.
  13. Chauffer une poêle avec le beurre. Verser les coings bien égouttés ainsi que le miel et la cannelle. Mélanger l’ensemble. Là encore, qu’est-ce que ça sent bon !!!
  14. Laisser colorer légèrement puis réserver.
  15. Torréfier quelques minutes les graines de sésame dans une poêle.
  16. Saler et poivrer la viande avant de la disposer au centre d’un joli plat à tajine. Ajouter les coings tout autour et arroser l’ensemble avec du jus de cuisson.
  17. Saupoudrer de graines de sésame tout juste torréfiées.
  18. Servir aussitôt.

Etape N° 6 : faire revenir la viande sur toutes les faces