Qu’elle ne fĂ»t pas ma surprise quand Elodie m’a contactĂ© pour me dire que je faisais partie des 17 personnes sĂ©lectionnĂ©es Ă  travers toute la France pour une journĂ©e dĂ©couverte Ă  l’occasion des 50 ans de PAYSAN BRETON !!! Je m’Ă©tais bien inscrite pour participer mais le temps passant, j’avais (un peu) oubliĂ© et surtout c’Ă©tait tellement improbable… enfin, c’est ce que je pensais. La chance Ă©tait de mon cĂŽtĂ© 🍀On retiendra donc que « Qui ne tente rien, n’a rien » !😉

Jeudi dernier, dĂ©part Ă  la mi-journĂ©e de la maison, direction la gare, premier train pour Paris puis le TGV pour aller Ă  Rennes (pas de retards dans les transports, si si c’est possible 😁).

A 17h30, les sĂ©lectionnĂ©s de la moitiĂ© nord de la France sont accueillis en gare de Rennes par 2 charmantes employĂ©es de PAYSAN BRETON. Notre aventure commence, un super car trĂšs confortable (trĂšs VIP, 3 fois trop grand pour nous 🙃) nous emmĂšne Ă  l’aĂ©roport rĂ©cupĂ©rer les participants de la moitiĂ© sud de la France puis nous prenons la direction de Dinan pour une nuit dans un magnifique hĂŽtel sur le port. Pas le temps de profiter, la rĂ©union d’information PAYSAN BRETON commence, on Ă©coute avec un petit verre de vin et de magnifiques amuses-bouches (ça commence fort !) 😜

Vite il est temps d’aller dĂźner, les produits de la mer son Ă  l’honneur, quel rĂ©gal ! Regardez-moi ces assiettes : crevettes, coquilles Saint Jacques, bar… je me rĂ©gale 😋 Il y a aussi le petit beurre PAYSAN BRETON enveloppĂ© dans son joli papier bleu Ă  carreaux… miam 😋💙

Le cocktail et le dĂźner nous ont permis de faire connaissance avec les diffĂ©rents participants… Il y a Barbara, Perrine, Julia, Morgane notamment… On se trouve (dĂ©jĂ ) des affinitĂ©s… Tiens tiens, une blogueuse est parmi nous : Barbara du blog Le jardin acidulĂ©. Chouette on a plein de trucs Ă  se dire !

Vite, on file se coucher car demain, lever trĂšs trĂšs tĂŽt pour un dĂ©part Ă  6h30 🙄😣😮.

La matinĂ©e se passe chez JĂ©rĂŽme et Fabienne, Ă©leveurs de vaches laitiĂšres pour PAYSAN BRETON… on commence par la traite des vaches, on nourrit les petits veaux (les bĂ©bĂ©s qui n’ont que quelques semaines) puis c’est le tour des plus grands, ils sont adorables. JĂ©rĂŽme et Fabienne nous parlent de leur mĂ©tier, du bien-ĂȘtre des vaches (le bien-ĂȘtre revient souvent dans les explications, on sent qu’ils les aiment leurs vaches). Elles sont super chouchoutĂ©es… tapis d’absorption des chocs, brosses de massages, nourriture au top, une belle vie dans les champs pour faire du bon lait 💖 D’ailleurs le camion de lait est passĂ©, il a fait sa tournĂ©e chez les diffĂ©rents agriculteurs de la rĂ©gion. Nous le retrouverons cet aprĂšs-midi chez Madame LoĂŻk.

AprĂšs une matinĂ©e au grand air, il est temps d’aller bruncher sous la grange, dans les ballots de paille (j’adoooooore 💚🧡💛) ! Et quel brunch ! PAYSAN BRETON nous a gĂątĂ©, regardez-moi ces dĂ©lices… langoustines, huĂźtres, canapĂ©s, mini-sandwichs… et tout plein de produits de la marque Ă  goĂ»ter pour notre plus grand bonheur. Pour ma part, je voulais goĂ»ter le lait RIBOT car je ne connaissais pas le lait fermentĂ©. Je n’osais pas en acheter en supermarchĂ© ne sachant pas si j’allais aimer ! Quel rĂ©gal… le goĂ»t du petit lait (celui qui s’Ă©goutte des faisselles de fromage blanc) et la texture d’un yaourt un peu liquide. C’est extra… hĂąte de le cuisiner. Sinon j’ai fait ma gourmande en tartinant de crĂšme fraĂźche mes crĂȘpes (je ne fais pas semblant de goĂ»ter, je suis lĂ  pour ça !) 😜 Tout est parfait et joliment prĂ©sentĂ©.

J’ai omis de vous dire combien qu’on s’Ă©tait rĂ©galĂ©… mais ça vous l’aviez bien compris !!! 😋😉😜😃

Allez sur le site PAYSAN BRETON, il y a des bons de rĂ©duction Ă  collecter 👍😉😃

C’est l’heure de la photo de groupe, on ne traĂźne pas car on part chez LAÏTA, l’usine ou l’on fabrique le fromage fouettĂ© Madame LoĂŻk. C’est lĂ  que l’on retrouve le camion de lait (celui qui Ă©tait Ă  la ferme ce matin pour la collecte) . Des Ă©chantillons de lait sont prĂ©levĂ©s Ă  tous les niveaux (chez chaque Ă©leveur et lors du dĂ©potage de la cuve) afin de garantir une parfaite traçabilitĂ©.

Avant de visiter l’usine, nous devons nous prĂ©parer… charlotte, sur-chaussures, chaussures spĂ©cifiques, combinaison, lunettes puis une deuxiĂšme combinaison avant, enfin, d’entrer dans la zone de Madame LoĂŻk (on ne ressemble Ă  rien et alors ? 🙃😁 La star, la vraie, c’est Madame LoĂŻk 😎😃).

A vrai dire, on ne voit pas grand chose dans l’usine, des kilomĂštres de tuyaux, des lignes de production, des palettes, des cartons… ça sent bon les diffĂ©rents ingrĂ©dients qui viennent tous de France !

15h30, l’heure du retour a sonnĂ©, je suis triste et Ă  la fois tellement ravie d’avoir pu dĂ©couvrir les coulisses de PAYSAN BRETON. Je ne regarderai plus jamais leurs produits de la mĂȘme façon au supermarchĂ©. La qualitĂ© est lĂ  du dĂ©but jusqu’Ă  la fin de la chaĂźne, du beau, du bon, du vrai, quelle jolie marque !

Un grand merci Ă  toute l’Ă©quipe pour la parfaite organisation de cette journĂ©e. Merci pour vos explications toujours dĂ©taillĂ©es et tellement intĂ©ressantes. Merci pour votre bienveillance et un immense MERCI pour m’avoir sĂ©lectionnĂ© 👍💖😃

Et si cela vous tente, jouez avec PAYSAN BRETON, c’est juste lĂ  !!! Bonne chance Ă  tous 🍀